Endométriose pelvienne : comment je fais et comment j’interprète mon IRM ?

  • Durée : 4 hrs + Durée d'accès 6 mois
  • Date : Accessible toute l'année
  • Type : E-learning
  • Lieu : elearning.radiologie.fr
  • Concepteur(s) : Pr Isabelle Thomassin-Naggara
  • Orateur(s) : I Thomassin-Naggara, PRousset, Dr AE Millisher, K Kinkel, E Darai
  • Public cible : Praticien concerné par la Radiologie, Radiologues

  • Les inscriptions fermeront le mardi 31 décembre 2024
Description Contenu pédagogiqueProgrammeInformations complémentaires

L’objectif de cette formation est de faire le point sur l’apport de l’IRM pelvienne pour le diagnostic d’endométriose pelvienne. Au cours de ces 10 dernières années, on a vu se multiplier les indications d’IRM pelvienne pour douleurs pelviennes chroniques suite aux premières descriptions d’endométriose pelvienne profonde en IRM au début des années 2000. Lors des récentes recommandations de bonne pratique rédigées par le CNGOF-HAS, il ressort que l’IRM pelvienne est l’examen le plus sensible pour détecter les lésions d’endométriose mais qu'il peut induire au quotidien un certain nombre de faux positifs compliquant la prise en charge. Ainsi, cette formation aura pour but de refaire le point sur les protocoles et sur la description IRM de chacune des atteintes annexielle et sous péritonéale profonde qu’elle concerne le compartiment antérieur (vessie et ligament rond), postérieur (torus, vagin et recto-sgimodie) ou/et latéral (ligament utero sacrés, paramètre, lame sacro recto génito-pubienne). On présentera également durant cette formation un compte rendu standardisé basé sur la classification ENZIAN utilisé également par les chirurgiens gynécologues(eure)


Panier

Tarif membres : 180€ TTC

Tarif non membres : 360€ TTC

Qualiopi