Nouveau – Lecture de la radiographie thoracique de dépistage des populations exposées à la silice cristalline

  • Durée : 3hrs ( Digital) + 4h ( Présentiel)
  • Date : 18 septembre 2024
  • Type : Mixte
  • Lieu : elearning.radiologie.fr + CFIM, 47 rue de la colonie 75013 Paris
  • Concepteur(s) : Pr Pierre Yves Brillet
  • Orateur(s) : PY Brillet, JC Pairon, S Hulo, F Laurent
  • Public cible : Radiologues de tous niveaux, médecins du travail et pneumologues
  • Nombre de participants par date : 15

  • Les inscriptions fermeront le mardi 17 septembre 2024
Description Contenu pédagogiqueProgrammeInformations complémentaires

L'exposition prolongée à la silice cristalline touche aujourd'hui près de 350 000 à 400 000 professionnels (BTP, métallurgie, extraction ou traitement minier...), responsable, même à une faible dose, de multiples pathologies pulmonaires, des voies aériennes ou auto-immunes.

En France, la principale conséquence de cette exposition est la silicose chronique, à travers une exposition à dose intermédiaire mais prolongée. 

La consommation tabagique, fréquemment associée à cette exposition, est responsable d'un risque accru des multiples complications pulmonaires et extra-pulmonaires (BPCO, cancer, maladies auto-immunes).

En 2021, la HAS élabore des recommandations de surveillance médico-professionnelle des travailleurs exposés ou ayant été exposés à la silice cristalline, basée principalement sur la radiographie du thorax.

Le rythme de réalisation des radiographies dépend alors de l'intensité d'exposition professionnelle.

L'interprétation de ces radiographies doit être réalisée selon la classification BIT (Bureau International du Travail), se basant sur une description précise étape par étape des anomalies en lien avec la pneumoconiose : la présence de micronodules, leur distribution et leur profusion, la présence ou non de grande opacité, d'autre anomalie pulmonaire et enfin si le scanner thoracique est indiqué après analyse radiographique. 

Cette classification permet alors une lecture standardisée et reproductible des radiographies de dépistage de la silicose chronique.

Le diagnostic de silicose chronique peut alors être évoqué en cas de dépistage positif et une tomodensitométrie est indiquée afin d’être plus précis pour le diagnostic et d'éliminer les diagnostics différentiels.


Panier

Tarif : 800€ TTC